Réhabilitation d’une maison de maître. L'architecte Laurence Faure joue sur le décalage et le mariage des styles. La façade 19ème contraste avec le traitement Pop Art de l’espace intérieur. Chaque perspective crée la surprise: anamorphoses en clin d’oeil à Varini dans le jeu d’une géométrie rouge vif cerise sur les murs de refend moulurés, esprit Memphis dans l’alliance des textiles, des carrelages de crédence et du traitement de la cheminée en résine rétro- éclairée.

Architecte ; Laurence Faure
@Laurence Faure

Dans la même rubrique

Back to Top