La maison se devait d’être apaisante, accueillante, légère et fluide grâce à sa métamorphose, même si la belle endormie était déjà séduisante avant l’intervention architecturale.
Architecte Laurence Faure
Bourgogne

Dans la même rubrique

Back to Top